top of page

Editions : Pocket

 

Année : 2020

 

Pages : 541

 

Etat : Très bon, a des petits défauts visibles sur les photos

 

Résumé :

 

Les plus belles histoires d'amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu'il n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s'évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?
Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu'on peut remonter le temps ?

J'ai dû rêver trop fort de Michel Bussi

2,25 €Prix